À propos

Depuis plus de 25 ans, Annie Landreville œuvre dans le milieu des communications et de la littérature. Après des études en lettres et quelques années à donner des ateliers de création et à enseigner au collégial, elle quitte Montréal pour Rimouski où elle devient chroniqueuse et journaliste au secteur culturel pour Radio-Canada pendant 17 ans. En parallèle, elle collabore à plusieurs revues et magazines spécialisés comme Arcade, écriture au féminin, La Scena Musicale, le Coda jazz magazine et le journal Le Mouton noir.

RAB_1260
photo: Sébastien Raboin

Elle a publié les recueils de poésie Partitions aux éditions d’Orphée et Nuits malcommodes du fond d’un bar à vinyles avec le collectif de la Balconnière, ainsi que la nouvelle Des homards et des hommes dans Douze histoires de plage et une noyade chez Coups de tête. En 2016, grâce à une bourse du Conseil des arts et lettres du Québec, elle a créé et présenté le spectacle poétique Mon père et moi avec l’auteure Laurence Veilleux, un texte écrit à deux sur l’héritage paternel dans la construction de l’identité et de la féminité. Elle affectionne particulièrement les moments de co-création, le spectacle littéraire et la performance. Elle vient de remporter une deuxième bourse de création du CALQ pour un projet de création, diffusion et médiation littéraire intitulé le Cabinet de consultation des prescriptions poétiques.